Voyage et assurance habitation : ce que votre police couvre réellement

Assurance habitation

Publié le : 21 janvier 20247 mins de lecture

En général, un voyage impose une dépense assez considérable en matière d’hébergement, de transport… Vous avez donc tendance à être réticent à engager des dépenses supplémentaires. Lorsque vous partez en vacances, votre but est surtout de passer des moments mémorables. Et bien évidemment, tomber subitement malade n’est pas dans vos plans ! Vous vous dites tout le temps : à moi, cela n’arrive pas ! Mais alors, pourquoi l’assurance voyage est indispensable ? Que couvez réellement ma police d’assurance ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Souscrire une assurance voyage : pourquoi est-ce important ?

En souscrivant une assurance voyage, vous bénéficiez de trois choses essentielles : une protection juridique, une garantie financière ainsi qu’un grand soutien en cas de pépin à l’étranger.

Quand vous vous rendez loin, surtout pour des destinations en dehors de l’UE, vous sortez de votre zone de confort. Le fonctionnement du système de santé du pays, les lois spécifiques, la langue, la police…, tout vous est encore inconnu. En cas de problème, vous est donc plus vulnérable. Face à une telle situation, l’assurance voyage devient très précieuse : elle vous aide dans vos démarches et vous accompagne sur place.

Les assurances proposées quand on voyage

Outre l’assurance annulation, vous avez l’assurance rapatriement qui assure un retour dans votre pays d’origine en cas de situation d’extrême urgence (maladies survenant au cours du séjour, accidents, etc.). Sachez toutefois que le rapatriement n’est couvert que si la situation l’impose.

Quand vous partez en vacances à l’étranger, vous avez la possibilité d’anticiper les remboursements de santé. Si vous restez en Europe, dans ce cas, vous êtes couvert par la Sécurité sociale, avec tiers payant. D’après la législation du pays en vigueur, tous vos frais imprévus sont donc pris en charge, mais à une condition : vous devez être muni de la CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie).

Si vous quittez la zone européenne, le tiers payant n’est pas pris en charge et vous devrez régler tous vos soins médicaux. Néanmoins, si ces derniers sont imprévus et sont de caractère urgent, le médecin conseil de la Sécurité sociale pourra décider s’ils peuvent être remboursés, sur présentation des justificatifs qu’il vous faudra préserver.

De son côté, la mutuelle santé, peut garantir le complément de prise en charge pour les remboursements, en fonction du niveau de couverture que permet votre contrat d’assurance.

Si vous prévoyez de voyager pour très bientôt et que la question suis-je assuré en vacances vous trotte l’esprit, visitez le site particuliers.sg.fr pour des informations supplémentaires.

Les risques couverts par l’assurance quand on voyage

  • L’assurance voyage permet de couvrir énormément de choses :Le vol, la destruction ou la perte de vos biens personnels et de vos bagages
  • Les dépenses liés à vos soins médicaux à l’étranger (hospitalisation et consultation médicale)
  • Le remboursement de vos frais juridiques à l’étranger (si par exemple vous devez prendre contact avec un avocat)
  • Le rapatriement (suite à un accident ou une maladie à l’étranger)
  • L’annulation du voyage
  • La responsabilité civile à l’étranger
  • Les sports extrêmes

Avec cette police d’assurance, vous serez assisté en cas de problème. Si, par malheur, vous subissez la perte d’un proche alors que vous vous trouviez à l’étranger, vous pouvez aussi profiter d’un rapatriement d’urgence.

Restez tout de même vigilent quant aux conditions d’application, puisque dans certaines assurances, le remboursement des frais de soin et d’hospitalisation est limité. Cette limite doit être clairement stipulée dans votre contrat, car l’étranger, se soigner coûte parfois très cher.

Dans un pays hors de la zone UE, vous devez payer vos frais médicaux sur place. Pensez donc à conserver tous vos factures et justificatifs de paiement pour ensuite les présenter à votre caisse d’Assurance maladie pendant votre retour en France.

Voyager sans assurance : une situation qui coûte vraiment cher

Quand vous sélectionnez une police d’assurance voyage, prenez le temps de vérifier les sommes couvertes. Sachez que dans plusieurs pays, les frais médicaux sont très onéreux. Prenons l’exemple des Etats-Unis, où une hospitalisation de quelques jours peut vous coûter des milliers d’euros. Privilégiez donc un contrat avec de larges couvertures médicales et qui s’adaptent parfaitement à votre budget.

Pendant votre séjour, n’oubliez pas également que vous pouvez causer des dommages à des tiers. Si cela se produit, votre facture peut très rapidement hausser. Pensez donc à inclure une assurance responsabilité civile dans votre contrat pour que vous soyez couvert à cet égard.

Il est également fréquent de faire face à de petits incidents qui peuvent pourtant gâcher votre voyage (overbooking, annulation de vol, vol, perte de bagages…). Grâce à une bonne police d’assurance, vous serez protégé et n’aurez plus qu’à profiter pleinement de vos vacances.

Si aucune assurance n’est souscrite

Si vous n’avez souscrit aucun contrat, votre responsabilité civile peut être garantie avec votre contrat d’assurance multirisque habitation, cependant, elle seule sera assurée.

Qu’est-ce qu’il se passe si je tombe malade ?

Si un problème de santé survient, vous pouvez vous retrouver dans un contexte très embarrassant. Comme certains affichent un tarif nettement supérieur que dans l’Hexagone, vous risquerez de ne pas pouvoir vous soigner. Il en est de même si vous devez prévoir un retour imprévu.

Et dans le cas d’incapacité de départ ?

Si vous êtes dans l’incapacité de voyager et qu’aucune assurance annulation n’a été souscrite, vous ne pourrez pas prétendre à l’indemnisation de votre billet. En revanche, l’article L113-8 du Code de la consommation exige aux compagnies aériennes de restituer la somme exacte des redevances et taxes mentionnées sur son billet au client ayant manqué son vol.

L’assurance habitation couvre t-elle mon logement pour les vacances ?

Sachez que la responsabilité civile inclut dans votre contrat d’assurance multirisque habitation vous couvre des dommages que vous pourrez causer aux autres. En outre, si le séjour est inférieur à trois mois, ce contrat prévoit principalement une garantie voyage-villégiature qui couvre les dégâts d’incendie, des eaux ainsi que les vols de vos biens personnels au cours de votre voyage.

Plan du site